Dimanche 24 Mars 2019
  • Slideshow 001
  • Slideshow 002
  • Slideshow 003
  • Slideshow 004
  • Slideshow 005
  • Slideshow 006

Principe pour les manoeuvres après déclenchement de lignes à haute tension > 1 kV

Au cours des dernières années, certains incidents sont survenus, au cours desquels on a essayé plusieurs fois de suite de remettre en service des lignes aériennes après leur déclenchement. Après plusieurs tentatives d'enclenchement, des installations ont été détruites, dans d'autres cas les forces d'intervention ont été mises en danger.

Des analyses ont montré qu'il existe bel et bien dans les différentes entreprises de distribution d'énergie des réglementations pour remédier à de telles pannes. Mais ces règlements varient fortement les uns des autres.

Ce document se veut d'apporter d'une part une uniformisation des conditions pour un réenclenchement et d'autre part d'obtenir une certaine garantie juridique. Fondamentalement, la responsabilité pour un réenclenchement incombe à l'exploitant de l'installation.

Il n'est pas possible de réglementer en détail toutes les variantes. Il s'agit de poser des jalons offrant à chaque exploitant de réseau une marge de manoeuvre suffisamment large pour procéder à un réenclenchement, par exemple en fonction des conditions climatiques ou des heures de la journée et de son expérience.

Lors de l'élaboration du document, il s'est avéré que la procédure de réenclenchement varie selon le type de réseau et de niveau de tension.

La directive s'applique aux réseaux à haute tension > 1 kV (lignes en câble et lignes aériennes) de l'alimentation en énergie 50 Hz.

Les exigences s'appliquent à une exploitation de réseau « normale », donc pas à des grands événements. On entend par grands événements des pannes de réseau répétées sur de larges étendues.

Même en exploitation « normale », il faut évaluer dans quelle mesure les conditions environnementales peuvent influencer un déclenchement. Plusieurs coupures brèves sur des lignes aériennes dans une zone forestière au cours d'une tempête en pleine nuit peuvent par exemple exiger une autre procédure qu'un déclenchement survenant un jour sans vent dans une région habitée.

Cliquez ici pour télécharger la directive ESTI 247 pdf