Dimanche 26 Mai 2019
  • Slideshow 001
  • Slideshow 002
  • Slideshow 003
  • Slideshow 004
  • Slideshow 005
  • Slideshow 006

Résistance au court-circuit des distributions

Responsabilités de l'exploitant

Vos distributions principales sont-elles encore construites pour les courants de court-circuit régnant actuellement ? L'interconnexion croissante et le besoin accru en énergie rendent nécessaires des adaptations respectivement des contrôles réguliers des installations existantes.

Selon l'art. 17 de l'ordonnance sur les installations à courant fort OCF RS 734.2, l'exploitant doit assurer en permanence l'entretien de ses installations à courant fort, les nettoyer et les contrôler périodiquement ou faire faire ces travaux par un tiers.

Il est écrit dans l'al. 2 : Il contrôlera en particulier :

le parfait état des installations et des équipements électriques qui y sont raccordés ; le fait que les installations répondent aux prescriptions sur leur sectionnement, leur aménagement et leur résistance au court-circuit ; l'efficacité des dispositifs de protection et leur bon réglage ; les changements intervenus dans la zone d'influence des installations et qui pourraient avoir des conséquences sur le plan de la sécurité ; l'existence des schémas de l'installation, des marquages et des inscriptions ainsi que leur tenue à jour.

Qu'est-ce que cela signifie par rapport à l'appréciation de la résistance au court-circuit dans la pratique ?